Trophée



 

Un trophée est une marque de l'accomplissement d'une action particulière. Généralement, le trophée est une récompense remise au vainqueur d'une épreuve (notamment dans le sport). Le trophée peut également être une preuve arrachée au vaincu, que le vainqueur garde comme marque de son acte. Le trophée est remis au vainqueur (et des titres symboliques à ses seconds) lors d'une cérémonie officielle par un membre éminent de la discipline ou d'une instance fédérale. L'objet du trophée peut être symbolique (une coupe ou une médaille), financier (un bon d'achat, un chèque), ou un contrat (contrat d'édition). La cérémonie est souvent enjolivée d'un discours, d'une remise de bouquet ou d'une couronne, d'une montée des couleurs (drapeau), de l'émission d'un hymne spécifique ou national. Souvent des hôtesses apportent le trophée placé sur un coussin, selon un protocole visant à reconnaître la dimension exceptionnelle de la victoire. L'élévation au rang de héros est marqué aussi par la montée sur le podium. Le champagne est un élément supplémentaire festif.

 

Étymologie


 

Le terme de trophée dérive du latin trophaeum, altération de tropaeum. Ce terme fait référence à une coutume indo-européenne qui consistait à suspendre sur une place publique des objets pris sur un champ de bataille, pour commémorer la victoire. Ainsi, selon Jules César, les gaulois vainqueurs suspendaient les cadavres des vaincus, en armes sur des pieux, les Romains se contentaient de suspendre les armes des vaincus sur des arbres. Plus exactement sur des « tropions », des mannequins très simple (piliers de bois) avec parfois une barre horizontale pour y mettre des armures et des armes. On retrouve ce terme en grec ancien, τρόπαιον où il désignait un monument célébrant une victoire à l'emplacement de celle-ci. Le terme τρόπαιος se traduisant par « qui fait tourner, qui met en fuite » et τροπη signifie « tour, changement de direction, fuite, déroute »

 

Le trophée (objet)

 

 

Il peut être confié à un sculpteur célèbre, c'est en général une forme sur un socle : une allégorie de victoire ou d'honneur, empruntée à la mythologie ; la représentation d'un objet ou d'une attitude de la discipline concernée ; ou encore une forme abstraite. La forme peut être en métal ou d'aspect métallique (or, argent ou bronze) ou dans d'autres matières (plexiglas, cristal, pierre). Cette forme est fixée le plus souvent sur un socle (pierre, bois, cristal, résine, etc.). Les trophées sont acquis le plus souvent de façon définitive, d'autres sont détenus pour une année et remis au lauréat suivant. Dans ce cas le palmarès peut être gravé sur l'objet : ces trophées se nomment « Challenge » (ils sont souvent reproduits en petit pour que le vainqueur de l'an passé puisse conserver cette miniature). Le trophée peut également être conçu en impression 3D ce qui permet de l'imaginer dans d'autres matières (poudre minérale, plastique, etc.) et de lui donner de nouvelles formes, impossible à réaliser autrement